Prérequis du consultant en risques psychosociaux: savoir se protéger émotionnellement
16ème vidéo de la série “ Consultant en risques psychosociaux ”, par Bénédicte Haubold, experte en risques psychosociaux (RPS) et fondatrice du cabinet Artélie Conseil.

Savoir s’isoler émotionnellement, c’est tout un programme !

Pourquoi s’isoler émotionnellement ?

Parce que le quotidien est souvent très difficile pour les personnes qu’on rencontre.
Le plus souvent ces personnes sont en situation de souffrance et dans des positions très aléatoires sur leur vie future, ainsi que sur leurs relations avec les autres. Elles dégagent énormément d’ondes négatives ou anxiogènes.

De ce fait les clients manifestent une attente très particulière et nous mettent sous une forte pression. Bien souvent en nous faisant ressentir que si nous ne suivons pas les mêmes orientations, la relation de travail pourrait bien s’en arrêter là.

Mais il faut tenir bon et croire réellement à ce que l’on fait. Croire positivement qu’on peut apporter quelque chose s’il y a des prérequis, notamment d’objectivités. On se situe là, dans une relation humaine et de conseil la plus positive possible.

Il va falloir faire la part des choses entre ce qui est subjectif et l’objectivité recherchée par notre type de mission. De plus, le but recherché infini, c’est de pouvoir faire un pontage entre des enjeux stratégiques et ce qui peut détruire de la valeur sur le terrain. Puis chercher à répondre à une question très positive :
Comment les collaborateurs pourront-ils s’engager, très concrètement et très positivement vis-à-vis de la stratégie de l’entreprise.
Il est donc nécessaire de faire la part des choses et d’absolument être au clair soi-même.

consultant en risques psychosociaux

Site internet www.artelieconseil.com

Retrouvez toutes mes vidéos : https://www.youtube.com/channel/UCBIcBs5POY5sKd58vanRYIQ